Archive

Archive for avril 2010

Avatar


Titre : Avatar

Date de sortie : 16 décembre 2009

Réalisateur : James Cameron

Acteurs : Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver

Bande annonce :

Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai très rare pour résoudre la crise énergétique sur Terre. L’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ils ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora. Sous sa forme d’avatar, Jake peut à nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop grand à l’exploitation du minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake. Dès ce moment, plus rien n’est pareil…

Avatar est un film, où l’on vit véritablement une sorte d’expérience inoubliable. Il nous transporte à travers des paysages et des effets spéciaux spectaculaires. Des personnages haut en couleur, qui font de notre vision de la nature et une sorte de fascination. Vraiment un film réalisé avec beaucoup de soins, et de talent.

Un pur plaisir de regarder ce film, transporter dans un autre monde pendant plus de 2H30 de temps. Un peu trop de scènes de guerres et de violences à mon gout, mais il reste un film splendide.

Note : 19/20

Cécile

Publicités

Saw

Titre : Saw

Date de sortie : 16 mars 2005

Réalisateur : James Wan

Acteurs : Leigh Whannell, Cary Elwes, Danny Glover

Bande annonce :

Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d’une salle de bains. Ils ne savent pas  où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l’un doit absolument tuer l’autre, sinon dans moins de huit heures, ils mourront tout le deux. Un machiavélique  criminel  impose à ses victimes des choix auxquels personne ne voudrait être confronté un jour. Un détective est chargé de l’enquête. Mais ce que vont vivres les victimes pendant ce temps, sera bien pire que ce qu’ils peuvent imaginer…

Saw est l’un des films où les scènes de meurtres sont bien imaginées. Ce n’est pas une scène basique, là, la victime à le choix de vivre ou non. Mais pour cela un sacrifice à la fois physique et mental et nécessaire. Une dureté dans les énigmes de la mort. Une réflexion s’impose pour chaque acte, ce qui fait de Saw, un film gore mais également composé d’une logique qu’il faut chercher au fur et à mesure.

Saw est un film avec une imagination pour les scènes de mort qui est débordante. Les différents stratagèmes ainsi que le choix mort ou vie font de ce film, un film plein d’astuce. Mais, je n’est pas trouvé Saw extrêmement effrayant, certes, il y a beaucoup de passages sanglant, mais rien de très surprenant. On s’attend à voir quelque chose de plus choquant. Saw reste tout de même un bon film au niveau de la mise en scène.

Note : 15/20

Cécile

Catégories :Epouvante/horreur, Thriller Étiquettes : , , , , , ,

La vie est belle

30/04/2010 4 commentaires

Titre : La vie est belle

Date de sortie : 21 octobre 1998

Réalisateur : Roberto Benigni

Acteurs : Roberto Benigni, Nicoletta Braschi, Pietro De Silva

Bande annonce :

En 1938, Guido, jeune homme plein de gaieté, rêve d’ouvrir une librairie, malgré les problèmes de l’administration fasciste. Il tombe amoureux de Dora, une institutrice dont la famille est conformiste et l’enlève le jour de ses fiançailles avec un bureaucrate du régime. Cinq ans plus tard, ils ont un enfant ensemble, un fils se nommant: Giosue. Mais les lois raciales sont entrées en vigueur et Guido est juif. Il est alors déporté avec son fils dans un camp de concentration. Par amour pour eux, Dora monte de son plein gré dans le train qui les emmène aux camps de la mort où Guido va tout faire pour éviter l’horreur à son fils, jusqu’à la fin…

Un film avec beaucoup d’ironie et remplis d’émotion. Tout au long de l’histoire on est transporté dans la vie des personnes internées dans des camps de concentration. Un film magnifique qui d’ailleurs à été récompensé de plusieurs oscars. Des acteurs qui jouent parfaitement bien leur rôle, et se mette dans la peau des déportés. Il n’y a pas d’image choquante ou sanglante, mais des messages sont passés, un courage inouïe  de la part du père dans ce film qui jusqu’au bout, garderie une part de sourire pour ne pas montrer la réalité à son fils.

A première vu le titre  » la vie est belle  » ne me faisait pas penser à un film comme celui-ci. Mais au final, ce titre montre bien l’ironie qu’il y a tout au long de ce film. De très bon acteurs, ainsi qu’un bon scénario, montrant la dureté des camps de concentration, et rappelant l’histoire des déportés. Une façon différente de d’habitude qui montre d’un côté moins  » violent  » le contexte dans lequel s’est effectuée la guerre.

Note : 18/20

Cécile

La marche de l’empereur

Titre : La marche de l’empereur

Date de sortie : 26 janvier 2005

Réalisateur : Luc Jacquet

Acteurs : Romane Bohringer, Charles Berling, Jules Sitruk

Bande annonce :

L’histoire des manchots empereurs et de leur cycle de reproduction est unique au monde. Elle mêle amour, drame, courage et aventure au cœur de l’Antarctique, région la plus isolée et inhospitalière de la planète. Un scénario offert par cette nature, qui à laissé l’occasion à l’homme de pouvoir l’admirer. Une histoire vraiment fantastique…

La marche de l’empereur est un film qui nous présente la nature sous une forme encore peu visualisée dans le monde du cinéma. C’est comme si l’on vivait parmi ces animaux, et qu’ils nous faisaient partager leur quotidien. On peut voir leur cycle de reproduction et comment ils peuvent survivre dans cette environnement où la solitude et le froid règnent. Un film qui nous apprend beaucoup de choses. La marche de l’empereur, est l’un des seuls films-documentaire qui est aussi près des animaux.

Un très bon film, proche de la nature et respectueux. Des images magnifiques ainsi que des paysages exceptionnels. Plus qu’un simple documentaire, c’est un scénario très bien fait, avec des voix off, qui sont totalement en concordance avec les faits et gestes des manchots qui partage leur vie. Cependant il est un peu long à démarrer et certaines scènes durent un peu trop longtemps également.

Note : 16/20

Cécile

Le Dernier Roi d’Ecosse



Titre : Le dernier Roi d’Ecosse (The Last King of Scotland )
Date de sortie : 14 avril 2007
Réalisateur : Kevin Macdonald
Acteurs : Forest Whitaker, Gillian Anderson, James McAvoy
Bande annonce : Par ici

Jeune médecin écossais tout juste diplômé, Nicholas Garrigan débarque en Ouganda en quête d’aventure et décidé à venir en aide à la population.
Peu après son arrivée, il est appelé sur les lieux d’un accident : le nouveau leader du pays, Idi Amin Dada, a percuté une vache avec sa Maserati. La façon dont Garrigan maîtrise la situation, son calme et sa franchise surprennent Amin Dada. Fasciné par l’Histoire et la culture écossaise, il trouve le jeune homme sympathique et lui propose de devenir son médecin personnel.
Séduit par le charisme du chef de l’Etat, le jeune médecin rejoint le cercle présidentiel au sein duquel il mène grand train. Bombardé confident du dictateur, piégé au coeur de la mégalomanie meurtrière d’Amin Dada, Garrigan, témoin d’enlèvements et d’assassinats, devient malgré lui peu à peu complice d’un des plus terrifiants régimes africains du XXème siècle.

Tiré du livre du même nom, ce film montre la personnalité d’un dictateur fou, mégalomane et monstrueux. L’adapter au cinéma était un beau défit que le réalisateur a su mener sans problème à l’écran. De la propagande au côté monstrueux d’Amin, très bien interprété, tout y passe.

Un bon film, tiré malheureusement de fait réel. Le jeu d’acteur est intéressant et très bien tourné, l’histoire est intéressante, c’est pas un film devant lequel on s’ennuie. De l’envie de devenir médecin d’un chef d’état à la fuite impossible, j’ai vraiment adoré chaque scènes

Note : 17/20

Alex.

A.I Intelligence Artificielle



Titre : A.I Intelligence Artificielle

Date de sortie : 24 octobre 2001

Réalisateur : Steven Spielberg

Acteurs : Haley Joel Osment, Jude Law, Frances O’Connor

Bande annonce :

La fonte des glaces a submergé la majorité des terres habitables et provoquée famines et exodes au 21ème siècle. Les robots sont devenus indispensables à la vie quotidienne et assurent la plupart des tâches domestiques.Pourtant, le professeur Hobby veut aller encore plus loin en créant le premier androïde sensible : un enfant capable de développer des émotions et de retenir des souvenirs.Peu de temps après que cette annonce fut diffusée, David, un robot de onze ans, fait son entrée chez Henry et Monica Swinton, un couple dont le fils est atteint d’une grave maladie et, est cryogénisé en attendant d’avoir un remède . Bientôt abandonné par sa mère adoptive, David entame un périlleux voyage à la recherche de son identité et de sa part secrète d’humanité. Il fait des découvertes tout au long de son périple.

Un film remplis d’émotion avec une panoplie d’acteurs ayant de grands talents. C’est un film très poignant, qui nous emporte dans un autre et nous fait partager un quotidien différent du notre mais remplis d’émotion. Futuriste, il permet de s’imaginer dans l’avenir. Le lien qui nous rattache au petit robot se ressert de plus en plus tout au long du film. Malgré le fait qu’il se soit adopté, sa mère l’aime comme son propre fils, un amour qui ne prend pas fin même si elle doit l’abandonner par la suite.

A.I Intelligence Artificielle, est pour moi l’un des plus beaux films qui existe. On se sent comme présent dans le film et dans l’histoire. Le fait que nous soyons aussi proche de l’histoire de David, fait que nous nous attachons à lui, et dès le moment où sa mère adoptive l’abandonne, on ressent comme un déchirement .

Note :19/20

Cécile

Lol – Laughing Out Loud



Titre : Lol – Laughing Out Loud

Date de sortie : 4 Février 2009

Réalisateur : Lisa Azuelos

Acteurs : Sophie Marceau, Christa Theret, Alexandre Astier …

Bande annonce :

LOL ? Ca veut dire Laughing Out Loud – mort de rire – en langage MSN.
C’est aussi comme ça que les amis de Lola l’appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n’a pas le coeur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu’il l’a trompée pendant l’été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. Tout comme sa mère, Anne, avec qui le dialogue est devenu impossible, et pas seulement parce qu’elle ignore ce que LOL signifie. Que ses parents aient divorcé est une chose. Qu’Anne traite son ado comme une enfant en lui mentant sur l’essentiel, par exemple sur le fait qu’elle revoit son ex en cachette ou qu’elle se fait draguer par un flic, en est une autre. De son côté, Anne se demande ce qui a bien pu arriver à sa douce petite fille. De la fusion à la confusion, les relations mères-filles bouillonnent d’amour et de LOL.

Un film qui a su toucher les générations mère / fille dans lequel beaucoup se retrouve.

A première vus en lisant le synopsis on se croirait aussi bien dans le dernier succès de la Boom et je vous comprend. Malgré que le sujet porte sur l’adolescence, la relation mère fille fait rire. Beaucoup d’humour bien placé et de phrase que beaucoup de jeune comme nous employons. C’est rare de retrouver un semblant de son langage dans un film mais la réalisatrice a fait en sorte de mettre ce clin d’œil. Très bon jeu de rôle, honnêtement j’ai beaucoup aimé ce film et le revoir ne serai pas un problème.

Note : 17/20

Audrey